Handball Club Savino Chapelain : site officiel du club de handball de STE SAVINE - clubeo

Art. Est-Eclair 14 novembre 2011

14 novembre 2011 - 12:54

HANDBALL/ Maintenant, il faut trouver la clef à l'extérieur

Le HBCSC réalise un début de saison conforme à ses attentes, notamment à la maison. À partir de là, il aimerait être plus solide hors de ses bases


Le Savino-Chapelain a confirmé samedi soir devant Morsang (30-23) qu'il savait recevoir. Il lui reste à être aussi consistant en terre hostile

Olivier Dufour était « anxieux » avant d'affronter samedi Morsang-Fleury. Anxieux de savoir ce que son équipe allait produire, une fois le retour des leaders acté. Mais, dans ce duel de mal classés, elle aura su rapidement le rassurer, en prenant immédiatement les devants (5-0, 10e) et n'étant jamais réellement inquiétée par la suite. Ce deuxième succès en Nationale 3 dans l'histoire du HBCSC (30-23), après celui de la première journée contre Serris (29-28), est celui de l'engagement et du collectif. « Être présent dans le combat, c'est le point de départ, étaye le technicien aubois. Après, on voulait combler nos lacunes dans l'agressivité et le repli défensif qui nous avaient grandement handicapés jusque-là ».
Dans ces domaines, la bande à Cerqueira était effectivement au-dessus du lot. Une supériorité rendue possible par un effectif fourni chez les arrières, permettant à chacun d'entre-eux de conserver de la fraîcheur : « À certains moments, comme on était plutôt confiant, j'ai pu laisser souffler Fred (Perron, le capitaine) ou Wendell (Bizit-Bila). C'est un luxe que je ne pouvais m'offrir auparavant ».

« Briser la barrière »


Rien d'étonnant alors à voir les Savino-Chapelains assommer leurs adversaires dans les quinze dernières minutes, et s'assurer de fait un petit bol d'air au classement (10e désormais, avec dix points, soit le même total que Massy, 9e). Pour l'heure, pour ce qui est du bilan à domicile, le positif est de rigueur : « Sur trois rencontres à la maison, on est à deux victoires et une défaite, contre le leader (N.D.L.R. : Franconville, 25-32) et en étant amoindri. On respecte notre tableau de marche ».
Mais, et Olivier Dufour en est conscient, le maintien de son club passera obligatoirement par quelques hold-up loin de la Noue-Lutel. La semaine prochaine, à Thionville, prochain hôte qui affiche des résultats diamétralement opposés (quatre victoires et deux défaites), la tâche sera ainsi ardue, mais pas impossible. « On va devoir briser la barrière en déplacement. Depuis septembre, on découvre un autre monde, où on se rend compte que le moindre passage à vide de dix minutes est rédhibitoire. Aucun relâchement n'est permis, il faut être performant pendant une heure complète ». Avec l'ensemble de ses forces vives, le Savino-Chapelain semble quand même mieux paré pour franchir le cap.

Commentaires

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 9 Dirigeants
  • 6 Entraîneurs
  • 15 Joueurs
  • 11 Supporters