Handball Club Savino Chapelain : site officiel du club de handball de STE SAVINE - clubeo

HANDBALL / N3 masc / Les belles espérances du Savino-Chapelain

19 septembre 2011 - 12:22

Art. Est-Eclair 19-09-11
Le HBCSC de Dirlaouen est rentré du bon pied dans son  championnat samedi devant Serris, en laissant transparaître de grosses  capacités mentales    Photo : Florian Mare

Le HBCSC de Dirlaouen est rentré du bon pied dans son championnat samedi devant Serris, en laissant transparaître de grosses capacités mentales Photo : Florian Mare


Vainqueur à l'énergie de Serris Val d'Europe (29-28), le promu est entré avec aplomb en Nationale 3 alors qu'il n'est pas au complet. Forcément intéressant

La découverte de la N3 samedi soir face à Serris n'aura pas fait l'économie d'émotions pour le HBCSC. En effet, les joueurs du président Finot sont passés par tous les états avant de s'imposer sur le fil (29-28) grâce à son arrière droit Mohammed Kellih (et non Khalid, comme écrit dans notre édition de dimanche). Alternativement dominés et dominateurs, ils ont finalement eu droit à une bande-annonce spectaculaire de ce qu'ils connaîtront dans le futur.
Mais plus important, dans la foulée de leur qualification en Coupe de France contre Lagny (N2), ils ont prouvé qu'ils avaient du répondant en l'absence de deux pièces majeures de leur puzzle, Julien Marchand et Ramzi Kraïem. Le plus surpris n'est pas nécessairement celui qu'on croit. « Je savais dès le début de la préparation que j'allais devoir m'appuyer sur les autres cadres, explique Olivier Dufour. Sauf que je n'avais pas prévu que les jeunes se comportent aussi bien ».
Le technicien savino-chapelain mentionne ainsi les cas de Kellih (6 buts) et de Cherrara qui ont été effectivement à la hauteur sur les deux premiers matches officiels de la saison. Les jeunes qui montent au front et prennent leurs responsabilités, c'est un atout qui avait déjà fonctionné l'an dernier et dont la permanence fait office de bonne nouvelle : « Ils ont su saisir leur chance, en élevant leur niveau. C'est effectivement très positif ».


Une défense en rodage


La continuité est en effet palpable d'une année sur l'autre. Si le HBCSC est toujours aussi à l'aise sur le plan offensif, la défense, on l'a vu contre Serris, est encore en recherche de constance : « Notre jeu rapide est en place. Par exemple, à la différence de Lagny, on a perdu beaucoup moins de balles samedi. Par contre, on n'est pas parvenu complètement à canaliser la qualité des individualités adverses ».
Dans cette optique, le déplacement prochain à Massy, qui a perdu son premier match, ne sera pas de tout repos. Mais cela, Olivier Dufour en est bien conscient : « C'est un éternel recommencement. Même si ce sera compliqué, on usera de nos qualités et de cet esprit de la gagne qui s'installe progressivement ». Les Franciliens sont prévenus.

Commentaires

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 7 Dirigeants
  • 6 Entraîneurs
  • 15 Joueurs
  • 9 Supporters